La robotique au service de la chirurgie mini-invasive

Les patients concernés par la chirurgie urologique, digestive ou gynécologique peuvent maintenant bénéficier de cette technologie novatrice à la Clinique du Renaison.

Habituellement, la chirurgie miniinvasive, permise par 3 petites incisions au niveau du ventre ou de l’abdomen et assistée par ordinateur, réduisait le caractère invasif des interventions.

Cependant, la difficulté résidait dans la manipulation des instruments, de fait limitée à l’intérieur du corps du patient.

Le robot Dextérité, créé dans la région d’Annecy, et déjà expérimenté dans plusieurs établissements de santé, permet au chirurgien de retrouver les capacités de mouvement qu’il possède lors d’interventions classiques, dites à « ciel ouvert ».

Le robot se présente sous la forme de trois instruments, dont un bras articulé pouvant s’orienter dans six directions.

Pour quelles interventions ?

Le robot Dextérité sera utilisé pour les interventions de prostatectomie totale (ablation de la prostate), ainsi qu’en chirurgie carcinologique sur les tumeurs du rein (néphrectomie partielle). Compte tenu de la finesse et de la précision des sutures à réaliser, son usage est également adapté aux pyéloplasties, chirurgies de reconstruction des anomalies de jonction entre le rein et le canal de l’uretère.

Autres interventions éligibles: les promontofixations (cures de prolapsus) de même qu’en chirurgie bariatrique et gynécologique.

« Au plan médical et chirurgical, le bénéfice est important à deux points de vue, souligne le Docteur Thierry BETHMONT,chirurgien urologue.

Le robot permet de cumuler les bénéfices de la coelioscopie, à savoir de petites ouvertures, moins de douleurs pour le patient, une convalescence plus rapide et la possibilité d’effectuer des gestes de chirurgie classique.

La maniabilité et la facilité d’utilisation du robot permettent un geste sûr et la main retrouve les degrés de liberté d’une intervention à « ciel ouvert ».

C’est un apport très important pour le patient : le gain de temps est d’environ 20 à 30 minutes sur une intervention de 2 heures. De plus, la taille des cicatrices et les risques d’infections sont réduits. »

Un investissement intelligent dans une solution innovante et française

Pour la Clinique du Renaison, l’acquisition du robot Dextérité est un progrès majeur, explique le directeur de la clinique du Renaison, Frédéric WLOCH :« Nous allons pouvoir faire bénéficier le bassin de population et les

équipes médicales d’une technologie de pointe.

La robotique, jusque-là réservée à seulement quelques grosses infrastructures, a su s’ouvrir à d’autres établissements au sein de cette solution innovante. Nous sommes fiers d’utiliser les services d’une entreprise française. »

02/01/2014